Quel sel, quel poivre utiliser ?

Classé dans : RESSOURCES | 2

Quel sel utiliser pour nos moulins ?

Pour optimiser le fonctionnement de broyage du moulin à épice VeoHome nous préconisons d’utiliser :

  • Un sel à cristaux d’un diamètre maximum 6cm
  • Un type de sel sec : le sel de gemme le sel marin, le sel gemme ou le sel raffiné

Comment se fait-il que le sel marin soit un sel sec ? Il existe deux types de sel marin, le sel marin humides et le sel marin secs. Le sel marin sec correspond aux sels marins qui ont subi un procédé d’essorage un séchage et un criblage pour sélectionner une granulométrie spécifique et leur caractéristique principale est leur degré d'humidité maximum

Les différents types de sel :

Nous présenterons de façon succinte les différents sels tant le sujet est vaste. Cela vous permettra, simplement, de mieux les identifier et d’effectuer des recherches sur ceux qui vous intéressent le plus.

Sel marin : correspond à l’ensemble des sels qui proviennent de l’eau de mer et qui sont récoltés par un processus d’évaporation naturelle.

Sel de mine / Sel gemme : ce sont les sels qui sont d’origine minière. Ils proviennent d’un dépôt de saumure d’origine marine ou d’un dépôt de source saline qui au fur et à mesure du temps se sont solidifiés.

Les sels gourmet : sont les sels qui par leur spécificité permettent d’accentuer et d’intensifier le goût des aliments.

Les vertus du sel :

Le sel est reconnu pour avoir différents bienfaits sur notre organisme. Ainsi vous trouverez les différentes utilisations du sel et de ses bénéfices sur notre organisme.

  • Le bain de sel peut soulager les rhumatismes et les courbatures
  • Peut avoir un traitement homéopathique
  • Peut être utilisé pour le nettoyage de la maison
  • Le sel de Himalaya sous forme de lampe peut avoir une vertu déstressante.

Quel poivre utiliser ?

Comme pour le sel nous préférons éviter les graines de plus de 6cm de diamètre. En ce qui concerne l’humidité nous vous préconisons d’éviter les baies roses qui sont généralement molles et humides. Nous vous conseillons de réaliser un mélange avec d’autres épices dont le seuil des baies ne dépasse pas les 20%.

Les différents types de poivre :

Il existe un grand nombre de poivre que nous pourrons distinguer entre le vrai poivre et le faux poivre. Les vrais poivres appartiennent à la famille des pipéracées qui sont les poivres suivant :

  • Piper nigrum : le plus connu et le plus commun donnant le poivre vert, le blanc, le rouge et le noir. Les lianes piper nigrum sont cultivées dans différents pays et leur goût diffère selon l’origine de culture.
  • Piper longum : le poivre long du Sri Lanka,
  • Piper cubeba : le poivre cubèbe au grain très rond aussi appelé poivre à queue cultivé en Indonésie,
  • Piper bordonese : le poivre sauvage à queue de Voatsiperifery.

Les faux poivres sont des baies parfumées qui n’enlèvent en rien leur intérêt en cuisine où ils s’utilisent de la même façon et enrichissent la palette de goûts disponibles dans les recettes.

Les différentes couleurs du poivre :

C’est le piper nigrum que l’on peut retrouver sous différentes couleurs qui correspond, en réalité, au degré de maturité de cette espèce.

  • Poivre vert : La baie est récoltée immature, elle est ensuite utilisée lyophilisée ou encore conservée dans du sel ou en saumure. Il est moins piquant que le poivre noir. On l’utilise pour les sauces, accompagne les poissons et viandes.
  • Poivre noir : récolté avant maturité, puis séché par le soleil qui le noircit. On peut l’utiliser pour tous les plats.
  • Poivre rouge : le poivre rouge est cueilli à maturité, une fois qu’il a obtenu sa couleur vive pour être ensuite séché à l’abris du soleil avec son écorce.  Son goût est intense et caramélisé, il s’accorde avec les volailles et le porc qui intensifient leur saveur.
  • Le poivre blanc est cueilli à maturité. On enlève manuellement ou mécaniquement la fine écorce du grain de poivre. Ensuite, le grain est plongé dans une saumure. Finalement il est stocké à l’ombre. Ce poivre est aussi appelé poivre mignonnette par les cuisiniers. Il est plus doux et subtil car débarrassé de son écorce. Il existe différents niveaux de blancs selon le tri effectué lors du conditionnement.

La conservation et Les vertus du poivre

Le poivre se conserve dans un pot bien fermé, au sec et à l’abri de la lumière. Le poivre vert en saumure ou frais se conserve au frigo. Le poivre vert frais peut être congelé dans un récipient hermétique et sec.

Le poivre moulu doit être consommé rapidement car il perd son odeur et son goût au bout de quelques mois.

 

Les vertus du poivre sont reconnues depuis des siècles  aussi bien en France qu’à l’étranger. Nous vous proposons de mettre en avant ses principales propriétés :

  • Aphrodisiaque
  • Antidepresseur naturel
  • Favorise la digestion
  • Vertu contre la toux et le rhume
  • Anti-inflammatoire pour l’artrite
  • Antioxydant

2 Responses

  1. Serge Régimbald

    Je viens de faire l’achat de salière poivrière à moulin de marque Trudeau, je voudrais savoir quel poivre goûteux et quel sel goûteux je peux utilisé je suis un fan de la cuisine mais le sel et le poivre que j’utilise on pas de gout
    Svp aidé moi à faire un bon choix sur le sel et le poivre
    Merci Serge

    • jildaz

      Bonjour Serge, vous me posez une question bien difficile car cela dépend des goûts et des couleurs. Peut-être que l’article « quel sel quel poivre utiliser » dans l’onglet coté astuce peut vous apporter des éléments de réponse ? Lisez l’article et dites-nous ce que vous en pensez. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *